Un nouvel essai pour Atypik: préparer un vélo de course à partir d'un cadre "nu". Un challenge où la mécanique est différente soit, mais indubitablement présente pour une efficacité maximale et pour le plus grand plaisir des yeux.
Une machine ne faisant appel qu'aux matériaux les plus nobles: carbone, titane, céramique et aluminium.
    


     Une résultat éloquent: 6,740 KG prêt à rouler.
Un kilo de moins que le plus performant Emonda SL vendu dans le commerce, et de plus équipé de périphériques bien plus performants.
Un niveau de performances équivalant à un TREK Emonda SLR, la version très haut de gamme. 
Nous avons réussi à égaler la version top du SLR (version vitesse méca et freins patins) mais là par contre c'est pour la moitié du prix d'un SLR.
Une oeuvre qui restera unique comme toutes les réalisations d'Atypik.